Une coupe à la fine pointe

plannifer, apprendre, travailler - blogue

Une coupe à la fine pointe

le 13 octobre, 2011

Mon entrevue avec la meilleure jeune coiffeuse au Canada, Kaylyn Mack

Cette apprentie saskatchewannaise a réalisé le rêve de plus d’un coiffeur. La semaine dernière, Kaylyn a participé à un événement d’envergure internationale : le Mondial des métiers, à Londres, en Angleterre.

Cet événement a attiré plus de 150 000 spectateurs, qui ont assisté à 1 000 concours où 46 différents métiers et technologies étaient en vedette.

Kaylyn a eu cette chance en se classant première au concours national de Compétences Canada. C’était un si grand exploit et une si merveilleuse expérience! Elle était très contente et très fière d’elle!

J’aime savoir ce qui inspire quelqu’un qui est si passionné et qui remporte un tel succès au quotidien. Ce que Kaylyn aime le plus, c’est voir les sourires et la fierté de ses clients après qu’ils ont été coiffés.

Kaylyn va bientôt terminer une formation d’apprentie de deux ans. Elle croit que cette formation est la meilleure façon d’apprendre pour un coiffeur débutant et elle n’avait que des commentaires positifs sur son expérience.

« J’ai eu la chance de travailler avec des coiffeurs qui ont du succès. J’ai pu apprendre de leurs expériences, de leurs erreurs et de leurs réussites. »

Kaylyn entrevoit un avenir prometteur et cherche toujours à être la meilleure en faisant les choses simplement et en restant ouverte d’esprit. Ses aspirations de carrière? « Avoir ma propre clientèle, peut-être essayer l’enseignement et travailler dans un grand salon de coiffure. »

La coiffure est l’un de plus de 50 métiers qui font partie du programme Sceau rouge. Si un de ces métiers vous intéresse, sachez que le gouvernement du Canada offre des subventions pouvant aller jusqu’à 4 000 $.

Félicitations à Kaylyn ainsi qu’aux autres membres de l’équipe de Compétences Canada. Nous sommes fiers de vous!

Derek