Le marché caché de l'emploi

Il importe de savoir comment le réseautage peut vous aider à trouver du travail dans le marché « caché » de l’emploi, car la plupart des emplois offerts ne sont jamais annoncés. Dans cette page, nous vous montrerons comment vos relations personnelles et professionnelles peuvent vous ouvrir les portes du marché caché de l’emploi.

Pourquoi y a-t-il un marché caché de l’emploi?

Il est souvent plus facile pour un employeur d’embaucher une personne branchée à son réseau.

Pour un employeur, il est beaucoup moins risqué de vous embaucher si vous êtes recommandé par une personne qu’il connaît et en qui il a confiance, au lieu d’embaucher un parfait inconnu. Cela lui évite aussi tout le processus de dotation qui consiste à publier l’offre d’emploi, lire tous les CV reçus et rencontrer les candidats en entrevue pour finalement embaucher un inconnu.

C’est pourquoi il importe d’utiliser vos contacts pour savoir si quelqu’un dans votre réseau est au courant d’une éventuelle possibilité d’emploi.

Qu’est-ce que le réseautage?

Une expression anglaise dit que « ce qui importe, ce n’est pas ce que tu sais, mais qui tu connais ». C’est là l’essence même du réseautage.

Votre réseau, c’est tout simplement l’ensemble des personnes avec qui vous êtes en lien par le biais de votre famille, de vos amis, de votre travail, de vos études et de votre communauté. Ce groupe de personnes constitue une ressource importante dans votre recherche d’emploi. Un bon réseauteur est à l’aise avec les gens et ne donne pas l’impression de chercher à se mettre en valeur.

Qui fait partie de votre réseau?

Dressez une liste des personnes que vous connaissez et qui pourraient être en lien avec des employeurs potentiels. Pour vous aider à commencer, voici une liste de personnes qui pourraient faire partie de votre réseau :

  • parents et amis proches
  • voisins et amis de la famille
  • membres d’un club que vous fréquentez
  • coéquipiers et camarades de classe
  • enseignants et entraîneurs
  • employeurs et collègues
  • dirigeants communautaires
  • bibliothécaires
  • médecins et dentistes

Comment utiliser votre réseau

Après avoir identifié les personnes de votre réseau, communiquez avec chacune d’elles pour les informer que vous cherchez un emploi et leur demander si elles savent si des emplois sont disponibles. Peut-être ne le sauront-elles pas sur-le-champ, mais il est toujours utile de leur faire savoir que vous êtes à la recherche d’un emploi.

La beauté du réseautage, c’est que les membres de votre réseau ont aussi leur propre réseau. Quand vous leur parlez, profitez de l’occasion pour leur demander s’ils connaissent quelqu’un d’autre avec qui vous pourriez discuter de possibilités d’emploi.

Cela peut sembler évident, mais n’oubliez pas d’être courtois et professionnel. Le bon réseauteur partage la vie des autres en donnant et en recevant de l’information, des conseils, du soutien et de l’engagement. Il est important de trouver un juste équilibre entre la conversation naturelle et aller droit au but sans se faire trop insistant.

Comment étendre votre réseau

Le réseautage efficace consiste à tirer le meilleur parti possible de ses relations. Si vous souhaitez étendre votre réseau, il vous suffit de rencontrer plus de gens et d’apprendre à les connaître!

Voici quelques moyens d’étendre votre réseau de contacts professionnels :

Faire du bénévolat et se joindre à des associations

Le bénévolat est un excellent moyen d’acquérir de nouvelles compétences, de prendre de l’expérience et de rencontrer des gens. Nombreux sont les groupes et associations qui peuvent vous aider à rencontrer des personnes d’une industrie ou d’un secteur d’intérêt particuliers. Consultez la page suivante pour de plus amples renseignements sur le bénévolat :

Communiquer avec des employeurs potentiels

Dressez une liste des endroits où vous aimeriez travailler ou des personnes avec qui vous aimeriez travailler. Recherchez leurs coordonnées en ligne et, s’ils n’ont pas de section réservée aux offres d’emploi, téléphonez au service des ressources humaines ou à un gestionnaire chargé de l’embauche pour vous informer des possibilités d’emploi.

Si aucun emploi n’est disponible au moment de votre appel, ces personnes pourraient se souvenir de vous quand ce sera le cas, ou encore connaître un autre employeur qui cherche à embaucher du personnel.

Entrevues d’information

L’entrevue d’information est un bon moyen d’en apprendre davantage sur le type d’industrie ou d’entreprise pour laquelle vous aimeriez travailler. Bien que ce ne soit pas une technique de recherche d’emploi, les relations que vous y établirez pourraient vous ouvrir des possibilités d’emploi.

Huit conseils en matière de réseautage

  1. Sachez ce que vous avez à offrir. Dressez un inventaire de vos compétences pour vous aider à cerner ce que vous avez à offrir à un employeur.
  2. Établissez des liens. Réfléchissez au type d’emploi que vous désirez occuper et identifiez les personnes de votre réseau qui pourraient vous aider à atteindre votre objectif.
  3. Pensez à ce que vous allez dire. Avant de téléphoner à un employeur, préparez une entrée en matière avec laquelle vous serez à l’aise. Par exemple : « Bonjour, je m’appelle (inscrire votre nom ici). Je sais que votre entreprise se spécialise dans (ajouter ici le domaine d'activité de votre entreprise) et c’est le domaine professionnel qui m’intéresse. J’aimerais savoir si vous avez actuellement des postes vacants. »
  4. Rafraîchissez la mémoire de vos interlocuteurs. Lorsque vous appelez une connaissance avec qui vous n’avez pas communiqué depuis un certain temps, rappelez-lui qui vous êtes et dans quel contexte vous vous êtes connus.
  5. Soyez vous-même. Créer un réseau, c’est établir des relations. N’essayez pas de jouer un rôle; les relations les plus saines et les plus fortes sont celles dans lesquelles on est entièrement soi-même.
  6. Restez modeste. Concentrez-vous sur la communication de ce que vous avez à offrir, mais sans vous vanter.
  7. La courtoisie importe. Soyez poli. Les gens sont plus enclins à répondre favorablement à une personne gentille et délicate plutôt qu’à celle qui fait preuve d’arrogance.  
  8. Faites le suivi, mais sans devenir agaçant. Il est bien de faire le suivi sur les conversations et des possibilités; il est moins bien de trop insister.

Autres ressources utiles